Dans mes céramiques, je cherche à faire coexister des caractères souvent vus comme contraires mais qui pour moi peuvent s’enrichir mutuellement : matières brutes et raffinement, retenue et expressivité, pureté et imperfection. Je recherche le calme et la simplicité ; la simplicité des formes mais aussi la simplicité des moyens.

Mes céramiques sont tournées au tour de potier ou réalisées manuellement, par modelage ou plaques, dans un esprit de grande simplicité et sobriété. Revêtues d’un simple émail blanc naturel mis au point par mes soins, elles sont laissées sans décor, à l’exception, parfois, d’éléments métalliques en petites incrustations ou pour des parties fonctionnelles (anses, pieds). En cuisant le métal en même temps que la porcelaine, j’obtiens une oxydation qui patine la surface et évoque spontanément les marques du temps, donnant aux pièces la douceur des choses qui ont vécu.