un chemin de la Terre à la terre

La Terre a été le point commun de tous mes choix de vie.

La Terre comme planète et objet d’étude tout d’abord. Une passion pour les sciences de la terre depuis l’enfance, des roches aux paysages, m’a conduite jusqu’en Australie pour un Doctorat puis au BRGM (bureau de recherche géologique et minière) à Orléans où je participais à la recherche sur le changement climatique.

La terre nourricière ensuite à travers mon histoire familiale. Pendant un peu plus de 5 ans j’ai été viticultrice et j’ai exploité le domaine viticole familial avec lequel j’ai un lien affectif très fort, presque vital.

La terre médium d’expression enfin. Cette passion de l’art céramique est née dans mon enfance, lorsque je récoltais de l’argile dans la nature pour modeler des petits personnages que je cuisais dans la cheminée. Confirmée dans toute son évidence grâce à une année d’ateliers du mercredi lorsque j’avais 10 ans, elle ne m’a plus quittée. J’ai décidé de donner à cette passion toute sa place en 2006 en m’engageant dans un long parcours de formation.

J’ai mis presque 5 ans à me former et à trouver mon propre langage avec la terre. Le plus marquant fut l’enseignement que j’ai reçu de Lilou Milcent qui m’a fait découvrir et aimer la porcelaine et de Rizü Takahashi qui m’a fait ressentir toute la dimension de cet art à part entière qu’est la céramique. Un art si proche de moi, si fait pour moi, une amoureuse de la Terre.

Portrait magazine Ateliers d’Art de France – 2014

Expos et évènements 2011-2018

Parutions presse